Can TotalEnergies2023: Résumé des matchs phases de poule, groupe C

CAN TotalEnergies 2023: Retour sur les matchs de poules

La phase de poules de la CAN TotalEnergies 2023 a finalement pris fin ! Il est maintenant temps de dresser les premiers bilans de cette compétition. Alors que certaines équipes ont brillé au cours de leurs trois premiers matchs, ce n'est pas le cas pour tout le monde. Revenons sur les moments forts et les déceptions de la phase de poules de cette Coupe d'Afrique des Nations.

Les moments forts de la CAN TotalEnergies 2023

cov-er-ci

Le miracle tant espéré par le pays hôte de la 34e Coupe d'Afrique des Nations (CAN TotalEnergies 2023) s'est finalement réalisé. La victoire du Maroc face à la Zambie avec un score de (1-0) le mercredi 24 janvier, lors du dernier match de la poule F, a permis à la Côte d'Ivoire de conserver sa place parmi les meilleurs troisièmes, assurant ainsi sa qualification in extremis pour les huitièmes de finale. Un élan de joie a balayé le pays au coup de sifflet final.

La Côte d'Ivoire a fait preuve de résilience après une défaite cuisante (0-4) face à la Guinée équatoriale trois jours plus tôt. Les Éléphants, portés par l'esprit de compétition, ont maintenant une chance de marquer l'histoire de la manière la plus remarquable possible.

Objectif atteint pour les Etalons du Burkina Faso

bf

L'équipe du Burkina Faso a sécurisé sa place en huitièmes de finale en terminant deuxième du groupe D, malgré une défaite face à l'Angola (0-2). La victoire contre la Mauritanie (1-0) et le match nul contre l'Algérie (2-2) ont laissé une marque indélébile dans les esprits. N’hésitez pas à consulter le récapitulatif complet du parcours des Étalons .

Hubert Velud a admis que l'équipe est encore perfectible, mais elle a atteint son objectif en se classant deuxième du groupe. Les Étalons affronteront le Mali en huitièmes de finale le mardi 30 janvier au stade Amadou Gon Coulibaly de Korhogo (17h GMT). La suite, pourrait les mener en quarts de finale, où ils retrouveraient le vainqueur de la rencontre entre la Côte d'Ivoire et le Sénégal.

Le parcours sans faute du champion en titre, le Sénégal

sn

La question demeure : le Sénégal parviendra-t-il à conserver son trophée ? Les Lions de la Teranga ont entamé la compétition de manière éblouissante, ne laissant échapper aucun point dans le groupe C, une performance inégalée au premier tour.

Cerise sur le gâteau, chaque victoire a été signée par un écart d'au moins deux buts. La Gambie (3-0), le Cameroun (3-1) et la Guinée (0-2) ont tous succombé face à la puissance du tenant du titre sénégalais. Entre l'expérience de joueurs chevronnés tels que Sadio Mané et Kalidou Koulibaly, et l'insouciance de talents émergents comme Lamine Camara, l'entraîneur Aliou Cissé dispose de tous les atouts nécessaires pour réaliser l'exploit. L'avenir de la compétition s'annonce passionnant pour les Lions de la Teranga et leurs supporters.

L'Angola, belle surprise de la CAN : Résilience et victoire en tête du Groupe D

angola

Une agréable surprise émane de l'Angola au cours de cette compétition. L'équipe a démontré un fort caractère dès le début, surmontant un départ difficile avec l'ouverture rapide du score de l'Algérie lors du premier match. Cependant, l'équipe de Pedro Valdemar Soares Goncalves a prouvé sa résilience en arrachant un point face aux Fennecs (1-1), lançant ainsi sa compétition.

Par la suite, les Palancas Negras ont continué sur leur lancée avec des performances remarquables, remportant des victoires convaincantes contre la Mauritanie (2-3) et le Burkina Faso (2-0). Ces succès ont propulsé l'Angola en tête du groupe D, créant ainsi une dynamique positive pour la suite de leur parcours dans la Coupe d'Afrique des Nations.

Le Maroc,favori aux côtés du Sénégal

maroc

Avec le Sénégal, le Maroc se positionne en tant que favori indiscutable de la CAN TotalEnergies 2023. Le demi-finaliste de la dernière Coupe du Monde a démontré une grande solidité au cours de la phase de poules, ne rencontrant jamais de réelle menace dans la course à la première place du groupe F.

Les piliers de l'équipe dirigée par Walid Regragui sont à la hauteur des attentes ! Yassine Bounou continue d'assurer la sécurité dans les buts, la paire Saïss-Aguerd forme une charnière ultra-solide, Achraf Hakimi multiplie les allers-retours dans son couloir, tandis que Sofyan Amrabat, Azzedine Ounahi et Hakim Ziyech impressionnent par leur performance exceptionnelle. Le Maroc s'affirme comme un sérieux prétendant au titre.

Les déceptions de la CAN TotalEnergies 2023

Désillusion pour l'Algérie : Élimination précoce malgré les efforts de Bounedjah

algerie

Quelle déception pour l'Algérie ! Après avoir été éliminés dès la phase de poules en 2021, les Fennecs n'ont pas réussi à améliorer leur performance lors de l'édition 2024. Malgré la présence de joueurs tels que Riyad Mahrez, Aïssa Mandi et Nabil Bentaleb, l'équipe dirigée par Djamel Belmadi n'a récolté que deux maigres points au cours de cette phase de groupes.

Les joueurs algériens ont eu du mal à trouver des solutions, et seul Baghdad Bounedjah a réussi à se distinguer avec ses trois buts. Malheureusement, ces performances individuelles n'ont pas été suffisantes pour qualifier les Fennecs pour la suite du tournoi. L'équipe algérienne doit maintenant tourner la page et entamer un nouveau cycle, d'autant plus après le départ de Djamel Belmadi.

Déception pour le Ghana : Une Élimination amère de cette CAN TotalEnergies 2023

ghana

Le Ghana a subi un coup dur dès le début de cette Coupe d’Afrique des Nations 2023 en s'inclinant dans les dernières minutes contre le Cap-Vert (1-2). Bien que le retour de Mohammed Kudus ait apporté un soulagement aux Black Stars, qui ont ensuite réussi à décrocher un match nul contre l'Égypte (2-2).

Pourtant, ils ont connu une chute abrupte lors du dernier match ! Bien qu'ils aient été virtuellement qualifiés pendant une grande partie de la rencontre après avoir pris l'avantage contre le Mozambique à la 15e minute, le Ghana a été éliminé de manière déchirante.

Déboire de la Tunisie : Sortie prématurée de la compétition

tunisie

Habituellement une force régulière à la Coupe d'Afrique des Nations, la Tunisie n'a pas connu le même succès en 2024. Quelques jours seulement après la fin de la phase de poules, Jalel Kadri a été limogé, une décision motivée par les performances décevantes des Aigles de Carthage au cours de la compétition africaine.

Le point culminant de leur déception a été la défaite concédée face à la Namibie, qui a obtenu son premier succès historique à la CAN (0-1). Par la suite, les joueurs tunisiens n'ont jamais réussi à redresser la barre, concédant deux matchs nuls contre le Mali (1-1) et l'Afrique du Sud (0-0). Ce revirement inattendu marque une élimination prématurée pour l'une des équipes habituellement redoutées du continent africain.